Poursuivez votre nindo, dans un monde où la paix est encore loin d'exister...

Partagez | 
 

 Misaki Hinari ~

Aller en bas 
AuteurMessage
Misaki Hinari
Rokudaime Hokage / Tigresse féroce ♥
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 26/07/2011
Localisation : Fuck.

Identité du Ninja
Expérience:
100/100  (100/100)
Âge: 28 ans
Prime:

MessageSujet: Misaki Hinari ~   Ven 24 Fév - 16:25


Hinari ♣ Misaki



" Turn the lights off, let me turn you on..."


28 ans ♣ Konoha no kuni ♣ Katon/ Raiton + Bakuton ♣ Rokudaime Hokage

Physique ♣ Ninja :

On ne peut pas dire que Misaki soit petite. En réalité, elle mesure au moins un bon mètre quatre-vingt et dépasse tout les petits et petites nains et naines de Konoha. Elle en est très fière d'ailleurs car elle juge que la taille est synonyme de puissance. Pour Misaki , puissance veut dire : écraser les nains. Cruel, oui, mais vous n'avez qu'a manger de la soupe, sinon tant pis pour vous, les petits, elle les embête. Misaki accorde autant d'importance au poids qu'à la taille. En effet, elle à la chance de ne pas prendre un seul gramme bien qu'elle mange comme une douzaine d'éléphants. Encore une bonne raison de narguer toutes les autres kunoichis qui accordent plus d'importance à leur régime qu'à leurs techniques de combat. Vous êtes ronde et petite ? Misaki n'aura aucune pitié pour vous, elle ne pourra pas s'empêcher de vous le faire remarquer tout les jours.
Misaki aime être présentable et bien habillée : elle ne porte que des Kimonos traditionnels, considérés comme tenue typique de sa famille, à Konoha. Au niveau des chaussures : c'est sandales ou talons ! Pas de bottes ni d'autre chose, Misaki ne le supporte pas. Il est à noter qu'elle porte constamment une chaîne en argent autour du cou : cadeau d'un amant ? D'une amie ? Superstition ? Obstination ? Personne ne sait et de toute façon, tout le monde s'en fiche.
Elle porte également une écharpe rose en soie, cadeau d'une ancienne amie, aujourd'hui morte et tuée par obligation par Misaki. Mais vous en saurez un peu plus dans son histoire...
Misaki à hérité de son père ses beaux et soyeux cheveux roux aux reflets blonds, sa mère ayant une chevelure brune et rêche. En réalité, Misaki s'est toujours demandée sir sa mère était bien la sienne car elle ne lui ressemble en aucun point sur le plan physique. En revanche, dès qu'elle se met à parler, on reconnait tout de suite que Madame Hinari lui a tout de même légué sa forte tendance aux bavardages intempestifs et aux rumeurs.
Misaki a des yeux verts oscillant sur le bleu comme tout les membres de sa famille, sauf sa mère évidement, qui a des iris bruns et sobres. Très expressif, ses yeux trahissent la plupart du temps son ennui ou sa pitié par rapport aux autres. De temps en temps, elle fait des petites promesses à elle même et on peut voir un éclair de détermination traverser son regard. C'est plutôt rare...
La jeune femme - oui bon, pas si jeune que ça puisqu'elle a 27 ans - combine habilement force et agilité et sait parfaitement doser sa puissance. Son Taijutsu est très loin d'être mauvais. Alors évitez de la fâcher, elle pourrait mal vous le rendre.
Misaki possède plusieurs tatouages avec chacun une signification différente. Elle s'est fait tatouer un immense dragon-serpent dans le dos, symbole d'une créature libre et puissante, la marque des Hinari sur l'épaule droite : Un éventail noir surmonté d'une fleur quelconque, ainsi qu'un nom : " Nami " entourant son poignet gauche en honneur de sa meilleure amie décédée.
On prête souvent attention à la ressemblance entre Misaki et Tsunade, mais celles ci ne se sont croisées qu'une seule fois, lors du passage de pouvoir d'Hokage, suite à la démission de cette dernière.



" Turn the lights on, let me blow your mind..."





Caractère ♣ Ninja :
Aguicheuse et provocante ? Peut être bien, pourtant personne ne sait d'où elle tient ces deux traits de caractère, car ayant une famille plutôt stricte et très porté sur la bonne conduite et les bonnes manières, Misaki a grandit avec les traditions anciennes et la retenue des Hinari, dont les femmes pratiquaient un art semblable à celui des geishas. Cependant, brisant la tradition, Misaki se mit dans la tête qu'elle ne serait non pas une Kunoichi soumise a l'art floral et autres pratiques qu'elle considérait comme inutiles pour devenir une véritable femme ninja, mais une véritable guerrière é_è
Ainsi, refusant catégoriquement de faire comme les autres femmes et filles de son clan, Misa fit preuve d'une grande détermination et d'un caractère bien trempé.
En effet, Misaki déteste qu'on lui dicte des ordres et s'avérait, petite, être une enfant rebelle et désobéissante, préférant faire toutes les bêtises possibles plutôt que de se plier aux règles imposées par le chef du clan, son père.Aujourd'hui encore, elle n'aime pas du tout qu'on lui donne des ordres - même si c'est bien rare- ou des conseils : elle préfère se débrouiller seule et paraît plutôt indépendante.C'est bien plus drôle de donner des directives aux autres que d'en recevoir !
Souvent, Misaki peut être mal comprise car elle parle aux gens sur le ton de la plaisanterie, impossible de savoir si elle est sérieuse ou pas..Il n'y à qu'en de rares occasions qu'elle prend un air accablé et qu'il lui arrive de hurler aux autres : " Hého, c'était pas pour rire ce que je viens de vous dire." Dans ces cas là, c'est qu'elle commence à en avoir assez de voir votre petite tête, alors faites profil bas.
Quand Misaki veut quelque chose : elle l'à, inutile de résister. Elle obtiendra tout ce qu'elle veut par tout les moyens. Nous avons bien dit TOUT les moyens, alors ne vous étonnez pas, très chers habitants de Konoha si un jour vous la voyiez rentrer dans votre maison comme une voleuse pour vous piquer vos bouquins préférés.Ne cherchez pas à comprendre.
Plutôt sympathique dans son attitude, elle est pourtant très sarcastique et n'hésite pas à se moquer des autres, ayant une très haute estime de soi-même. Mais ne vous trompez pas, derrière son image de sale gamine - elle a 27 ans, on vous le rappelle - Misaki reste tout de même une adulte responsable, même si parfois, on pourrait avoir du mal a le croire.
Joueuse et plutôt maligne, Misa est dotée d'une grande intelligence et d'un esprit de stratège dont il faut se méfier. La tromper dans des jeux est plutôt rare et risqué. Contrairement à l'ancienne Hokage, Misa n'a pas de préférence prononcée pour les jeux d'argent car elle n'à pas de temps à perdre et elle est bien trop avare pour mettre sa fortune en jeu. Cependant, Misaki partage son amour pour la boisson avec Tsunade.




Histoire ♣ Ninja :



BEFORE THE STORM

«Alors que les nuages les plus noirs que la fillette ai vu se rassemblaient dans le ciel orageux, une nuée de corbeaux aux plumes de jais fuyaient vers le sud. Depuis quelques minutes déjà, Misako sentait la tension électrique qui flottait dans l'atmosphère. Maman semblait elle aussi avoir remarqué ce changement brusque d'air mais restait sereine. Comme à chaque fois qu'elle sortait, elle cueillait des fleurs pour en faire de beaux bouquets. Souvent elle avait voulu apprendre à sa fille l'art floral. Mais jamais cette dernière ne s'était concentrée ou avait réalisé un bouquet digne de ce nom. Yasuba Hinari avait alors sur que son enfant ne reprendrait pas la vieille tradition familiale. Misaki avait déjà 7 ans et elle avait désormais être soumise à un choix : se plier aux traditions ou entrer à l'école de Konoha dans le but de devenir une Kunoichi. Mais tout dépendrait de la décision du chef de famille. Souvent, Yasuba avait pensé au choix de son mari et quelle que soit sa réponse, elle devrait l'approuver. Pourtant, tout au fond d'elle même, elle savait que sa fille n'était pas destinée à devenir comme elle.
Les premières goutes d'eau vinrent surprendre Misaki, qui levait la tête face au ciel , la langue tendue. Bientôt, la pluie ruissela abondamment sur son visage et Maman la prit par la main. Elle rentrèrent dans le plus grand silence à la maison. Dès qu'elle eu franchit le seuil du domaine des Hinari, Maman s'absenta à la pièce commune , laissant Hinari seule. La fillette resta un instant sous la pluie, jusqu'à entendre le tonnerre gronder pour la première fois depuis le début de l'averse. Ce grondement aurait pu effrayer un enfant de son âge : pour elle, il s'avérait rassurant. Elle ne se sentait pas seule. Au contraire.





" REBEL,REBEL."

Le toit du bâtiment de l'Hokage était vraiment un endroit sensationnel pour s'amuser. A tout moment, Misaki pensait qu'elle allait tomber et briser tout ses petits os sur le sol. C'est sûr, si elle tombait , elle mourrait sur le coup. Mieux valait ne pas y penser et se délecter de ce moment de tranquillité. Nami aussi semblait apprécier le calme ambiant du toit, un grand sourire réjoui aux lèvres. De tout ses amis, Misaki jugeait que Nami était la plus digne de confiance et n'hésitait pas à lui faire découvrir toutes les bonnes planques qu'elle avait trouvé au fil des ans. Contrairement à tout les élèves de l'académie, Nami avait montré le plus grand sérieux et avait failli devenir Genin bien avec ses camarades. Mais par amitié, la fillette avait attendu une année pour Misaki, qui venait d'arriver à l'académie. Désormais, elles étaient toutes les deux Genin dans la même équipe et profitaient toutes les deux de long moment d'absence de leur maître qui aidait leur coéquipier à perfectionner son Genjutsu.
Misaki vouait un grand respect à leur maître mais son véritable modèle était Nami. Nami était extraordinaire et plutôt douée. Misaki n'avait jamais trouvé son talon d'Achille et en avait jugé qu'elle n'en avait pas. Jalouse, Misa l'était pas sans pour autant vouloir rabaisser son amie pour se valoriser elle même. Elle l'admirait, l'aimait comme sa propre sœur et ne voulait en aucun cas la perdre.

- Descendez de là, bande de sales gamines ! fit une voix en contrebas.

Nami fut la première à se redresser, elle qui s'était assoupi sur le toit, les bras derrière la tête et adressa un sourire narquois au Junin qui les avait interpellées. Misaki se contenta de rire , ses yeux illuminés par l'amusement.

- Descendez de là ou je viens vous chercher par la force,
fulminait l'autre.

Nami prit son amie par la main et toutes deux sautèrent de toit en toit, arrivant finalement sur celui de l'échoppe du père à Nami. Les deux fillettes s'étouffaient de rire. Elles s'étaient promises d'être amies pour la vie.
Mais à cette époque, Misaki était loin de savoir qu'elle tuerait sa meilleure amie de ses propres mains.


" I WON'T FORGET I KILLED YOU."


Il pleuvait. Il pleuvait encore. Dos à la fenêtre , Misaki n'osait pas regarder au dehors. D'immenses nuages noirs se profilaient déjà à l'horizon et les gouttes d'eau martelaient la vitre. Misaki déplorait sa jambe cassée. A cause de ça, Nami était partie seule en mission : l'Hokage l'avait jetée dans la gueule du loup. De plus, Nami avait une santé beaucoup trop fragile...Misaki versa une larme en pensant à celle qui lui avait servi de modèle pendant des années, celle qui avait été comme sa sœur allait mourir ce soir même. Misaki le savait. Pourtant, elle ne fit rien pour l'en empêcher. Alors que le soleil se couchait et que la nuit commençait à s'installer, un cri parvint de l'entrée de la ville. Dès que la voix perçante parvint aux oreilles de Misaki, elle sut qu'un massacre était en train de se produire.
C'est seulement quand un ninja médecin débarqua dans sa chambre qu'elle fut mise au courant de la situation. La voix du jeune Chunin était tremblante, il paniquait facilement . Mais il y avait de quoi.

- Senpai ! C'est Nami Kuzuaki ! Elle est de retour...mais elle est différente ! C'est atroce ! Venez vite !

Surprise bien qu'elle ai prévu le coup, Misaki resta silencieuse, son coeur battant a tout rompre. Non, pas Nami...Pas SA Nami...Non. C'était impossible. Elle avait tout vu venir pourtant. Les ninjas ennemis avaient dans leurs rangs un ninja...possesseur.

-Senpai ! Dépêchez vous !


Aussitôt, Misaki se précipita tant bien que mal vers la porte de sortie, sa jambe la faisant atrocement souffrir. C'était pourtant le prix à payer pour voir Nami une dernière fois. Misaki sortit le plus vite possible du bâtiment. Des cris paniqués déchiraient le silence. Une émeute. Misaki ne mit pas longtemps à trouver sa meilleure amie. Du moins, son corps. Le ninja possesseur avait en effet fait des siennes.

-Barrez vous !


La voix était lointaine mais se répercutait dans la foule. La panique. Tout les habitants trop curieux partaient dans tout les sens, face à un monstre. Quand Misaki la vit, elle sut qu'elle devrait agir. La femme aux longs cheveux blonds devant elle n'était pas Nami. Nami était morte. C'était un cadavre possédé, au sourire tordu et aux vêtements déchirés qui se trouvait face à elle. L'âme de Nami était terriblement faible. Son propre chakra aussi. Tout mourrait en elle... Quoique que Misaki fasse, Nami ne serait plus.
La jeune Junin était incontrôlable et se servait du Taijutsu pour détruire. Détruire des bâtiments, blesser les habitants. Misaki eu un nouveau pincement au cœur . Nami était possédée par le Ninja. Si elle la tuait...elle préserverait la vie de nombreux civils...mais la perspective de tuer une amie...presque sa sœur rendit Misaki nauséeuse. Non...elle était DÉJÀ morte. La tuer une deuxième fois ne ferait que du bien. C'était son devoir de protéger Konoha et...des larmes montèrent aux yeux de la jeune femme. Elle devait pourtant agir. La furie devant elle n'était pas Nami. Nami était morte. Nami ne serrait plus jamais là pour elle. Elle devait agir. Agir. Maintenant. Misaki n'hésita plus. Konoha était en jeu.
Elle adressa un regard noir a Nami. Le ninja possesseur la maniait comme une marionnette mais il avait fait une grave erreur : il ne pourrait ressortir de ce corps : il allait pourrir.

-Crève.

Alors, sous le poids de la culpabilité, de l'adrénaline et de la simple envie de protéger le village d'un massacre quelconque, la jeune femme tua son amie dans les larmes et la douleur. Personne ne sait comment Misaki mis fin à la vie de Nami. Mais de rares témoins jurent l'avoir vue porter son corps en dehors du village. Personne ne sait ce qu'il advint de lui. Misaki garda le silence pendant des années.
L'ascendance de Misaki se fit donc sans vagues, car tout le monde s'attendait à ce qu'elle fasse partie des plus grand. La voir devenir Hokage n'étonna personne bien que désormais, elle force le respect et l'autorité.






Équipement ♣ Ninja :
Description de votre équipement : armes, moyens de locomotion, animal de compagnie...



" HOW SHE BECAME HOKAGE."

La question se pose souvent : comment Misaki est elle devenue le Rokugaime Hokage que l'on connait aujourd'hui ? Il y a un an précisément, Tsunade, le Godaime Hokage annonça sa démission. Faut dire qu'elle ne comptait pas rester bien longtemps au pouvoir et retrouver sa petite vie tranquille. Depuis longtemp déja, elle savait que Misaki comptait devenir Hokage - mon dieu ! encore une femme Hokage ! - et qu'elle finirait par l'être. Tsunade lui légua donc le poste d'Hokage en toute légitimé, après un vote auprès du peuple de Konoha.


Spoiler:
 



Reine SM de Naruto no Agari ~

Dream On - Glee cast version [Misaki Theme]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1389265059724.2052669.1
 
Misaki Hinari ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joyeux anniversaire Misaki-chan !!
» Misaki Tsukiyo
» Fan-Club de Yata Misaki
» Ishoni Asobi mashô. [pv Misaki]
» Une adorable poupée ou bien le diable ? =o [PV AYUMU]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Agari :: Votre Personnage :: I. Fiches de ninjas :: . Fiches validées-
Sauter vers: