Poursuivez votre nindo, dans un monde où la paix est encore loin d'exister...

Partagez | 
 

 ¤Voilà enfin l'entré en scène du grand... du génial... Kinzôku Kento!!¤

Aller en bas 
AuteurMessage
Hakanai Satoshi
~ Yondaime Tsuchikage ~


Messages : 37
Date d'inscription : 15/09/2011

Identité du Ninja
Expérience:
0/100  (0/100)
Âge: 40 ans
Prime:

MessageSujet: ¤Voilà enfin l'entré en scène du grand... du génial... Kinzôku Kento!!¤   Jeu 23 Fév - 11:52


Kento ♣ Kinzôku




29 ans ♣️ Suna ♣️ Kôton ♣️ Jûnin spécial (membre de la brigade de chasseur de Nukenin de Tsubasa Kento)


Physique ♣️ Ninja :

Kinzôku est le type même du possesseur d’un physique mémorable. Portant un soin particulier à paraître sous son plus bel appareil en toutes circonstances, notamment pour séduire la gent féminine, c’est un charmeur invétéré, et les demoiselles lui rendent bien. Sa taille moyenne lui donne parfois un aspect de brute, qui n’est pas en reste avec sa corpulence d’athlète. Autrement dit, son corps est finement musclé, taillé comme un dieu Grecque. Bien que préférant le combat à distance, il s’est forgé ce physique de colosse pour pallier son manque de force physique, entre autres choses, les femmes revenant souvent à ses raisons.

Son visage fin et élancé lui donne bien souvent un ton innocent, mais c’est bien sûr à si m’éprendre. Le simple fait de plonger dans ses yeux en amande fera comprendre à qui veut comprendre toute la cruauté qui se cache derrière le sourire radieux du ninja. La teinte de ses yeux par contre ne fait penser qu’à la clarté et la pureté, la couleur est d’un clair incroyable. Son nez, n’est qu’un élément de perfection de plus dans le visage du jeune homme, n’étant ni trop gros ni trop fin, ni trop élevé ni pas assez, il a tout à fait sa place au milieu du visage de Kinzôku. Une légère barbe naissante de pas plus de 3 jours recouvre le bas de son visage, des pâtes au menton. Visage et corps ne possédant d’ailleurs aucune marque, de naissance ou causé par la main de l’Homme. Son visage est encadré par une chevelure dorée en pétard s’arrêtant à la base de la nuque. Couleur pigmentant la majorité de ses poils corporels. Sa peau claire légèrement bronzée par le soleil ardent du désert ne fait que donner une preuve de plus à ses admiratrices qu’il est surement l’être le plus pur et innocent du village, chose sur quoi il joue pour les séduire.

En guise d’habillement, il porte, en commençant par le haut pour finir par le bas, un bonnet la plupart du temps sombre, qu’il porte très souvent. Hormis pour dormir ou encore se laver bien évidemment. Son corps est orné d’une chemise (peu commun pour un Shinobi certes) en tissu renforcé surmonté d’une veste claire dans le même tissu. Autour de son cou sont accrochés plusieurs colliers, un offert par sa mère, l’autre par la seule femme qu’il n'est jamais aimé, et le dernier… juste pour le style. La plupart du temps, il porte un pantalon au spectre un peu plus sombre que le reste amélioré par son bandeau de Shinobi à la cuisse. Ses chaussures sont celles standardisés de l’uniforme de Suna, parfait pour se déplacer sur la majorité des sols, du sable à la montagne.


Caractère ♣ Ninja :
Dans l’ensemble, il ressemble beaucoup à son grand frère. Adepte invétéré de la provocation, il excelle dans ce domaine aimant pousser les gens à bout, en particulier ses proches. Facette pouvant rapidement tourner à la comédie ou à la tragédie suivant la réaction des autres personnes. En présence de personnes plus haut placées que lui, il saura rester à sa place sans pour autant perdre ce soupçon d’impertinence. Grand séducteur, il aime plaire et surtout il aime les femmes, il porte une grande intention à leur bien-être, amant aimant, la plupart du temps, Kinzôku sait se montrer indispensable dans la vie des jeunes femmes. Cela dit, il n’a pas toujours été comme cela. Terrible narcissique, il s’aime autant que les femmes l’aiment, voilà tout ce qui a à dire sur ce point, hormis qu’il dénigrera facilement ses adversaires. Montrant une pointe de cruauté pendant ses combats, il n’aime pas pour autant les spectacles de ce genre trop long, pour la cruauté n’a sa place que durant une scène, le reste du temps il aimera se jouer de ses ennemis en prenant différents caractères, allant de la nostalgie à la haine, car pour lui… La vie est une grande pièce de théâtre. Point de sa personnalité le plus complexe, il ne recherche qu’une chose, écrire la pièce ultime, sa propre vie, il aime la comédie et en abuse surement de trop, rejoignant la provocation. Là où il diffère de son frère, alors que lui est hautain, froid et distant, Kinzôku peut se montrer sensible, il sait dévoiler un peu de son cœur à certaine personne, mais sa confiance est dur à acquérir. Mais par-dessus tout, alors que Tsubasa dégage une aura des plus glacial, le plus jeune Kento lui en dégage une accueillante, il sait écouter les gens c’est ce qui lui vaut la plupart de ses conquêtes.


Histoire ♣️ Ninja :

Désert de Suna, voilà où allait être mon tombeau, ma mise à mort était amorcée sur le sable chaud et sous le soleil ardant. Devant moi se trouvait un individu des plus terribles, son physique difforme était effrayant, je n’avais vu cela que dans mes pires cauchemars. Ma sueur perlait sur ma peau légèrement trop blanche, le sang s’y mêlait volontiers, les grains de terre venant me frotter les yeux sous un faible souffle d’air. J’étais à terre, mes membres refusaient de m’obéir, est-ce la panique qui me gagnait ou une simple sensation qui l’on éprouve face au porte de la mort ? Je ne le sais point, et plus jamais je ne le saurais. C’est à ce moment-là, à ce moment bien précis qu’un homme dresse le bilan ultime de sa vie, qu’avais-je accompli, qu’avais-je pas fait faute de temps, que me restait-il encore à faire, était-ce le bon moment de mourir ? Toutes ces questions qu’un homme se pose avant de revoir sa vie défilée. Je me remis en tête mon enfance, mon frère, mon fier Tsubasa, on peut dire que tu me la pourris hein, mais je t’en remercie, c’est cela qui a fait ce que je suis aujourd’hui. Hormis pour toi et nos parents, mon existence ne fut qu’implicite pour les autres du village. Le Kugutsu ma bien aidée, l’art des marionnettes, je me rappelle de mon premier pantin, quel fut hideux et faiblement équipé. Je n’étais encore qu’à l’académie il me semble, je ne sais plus trop mais déjà à ce moment j’essayais de l’améliorer, j’y arrivais, à vrai dire ce n’était pas dur de perfectionner une telle médiocrité. Mais elle fut ma plus puissante dans les années qui suivirent. L’académie, de belles années malgré ma solitude, Komaki, je l’ai toujours aimé, aussi loin que je m’en souvienne, et dire qu’on sait retrouver dans la même équipe une fois Genin. Elle aimait beaucoup mon style, elle m’aimait beaucoup, mais je n'ai rien vu à cette époque. Aujourd’hui elle n’est plus là, à cause de moi et de ma timidité, de mon manque d’enthousiasme. Morte au combat, c’est surement ma plus terrible mission. Une simple poursuite de brigand qui s’était transformée en un véritable cauchemar, les brigands avaient à leur tête un terrible Nukenin. Terrible pour des Genin que nous étions et pour le piètre Sensei qui nous avaient été assigné. Le nombre de brigand de bas-étage avait été terrassé sans trop de complications à vrai dire, le problème arriva en même temps que l’homme se trouvant à leur tête. Ce déserteur, entouré par son fidèle bras droit, avait été de terrible adversaire, encore aujourd’hui, alors qu’ils sont morts, je les déteste. Le complice avait mis hors d’état de nuire notre capitaine d’équipe, il avait été battu par un Taijutsu des plus terribles. Je dois avouer par contre que mon Kugutsu l’avait battu rapidement, ce ne fut pas le cas du grand patron de cette bande de vermines.Lui, m’avait déboussolé en un rien de temps, je ne m’attendais pas du tout à un tel niveau de Ninjutsu, mais il est vrai qu’au jour d’aujourd’hui, je les aurais battu à plate couture. Peu importe, alors que j’étais au sol, à moitié battu, là devant moi s’interposa ma coéquipière. Je ne m’attendais pas à cette action de ma complice, ce brin de fille m’avait toujours impressionnée, j’avais toujours été fier d’être dans son équipe. Genin et elle surpassait déjà notre maître, elle était admirable, son combat contre le criminel battait son plein. L’homme en face de nous était bien trop puissant pour Komaki toute seule, je devais me relever, reprendre mon courage à deux mains et affronter ce monstre prêt à tout pour en finir. Mais à la place d’un regain de force héroïquement épique et romanesque, tel le vaillant chevalier affrontant le vil dragon pour sauver sa princesse, tout ce que je pus faire, c’est voir celle que je considérais comme la femme de ma vie, mourir sous mes yeux.Atteinte par un Kunai en pleine gorge, une mort atroce. Je vis presque l’essence de sa vie s’évaporer de son corps, j’étais dans un état second, une tristesse incomparable mêlée à une rage incommensurable m’envahis. C’est à cet épisode terrible que j’utilisai pour la première fois mon affinité si complexe, je l’utilisai de façon innée à ce moment-là, aujourd’hui j’ai appris à le maîtriser. Le Kôton surprit en tout point mon adversaire, je le décimai rapidement et atrocement. C’est tout ce qu’il y a à dire sur ce combat. Revenant au village, Komaki dans mes bras, pleurant de toutes les larmes de mon corps, je connaissais les trois règles du Shinobi, mais là c’était trop pour moi. Je laissai aller mes émotions, certain ninja se maqua quelque peu de moi, mais je m’en foutais tellement. A présent, ne t’inquiète pas Komaki, je vais te rejoindre aujourd’hui. Genin, je n’y suis pas resté longtemps, les examens Chuunin étaient simples pour le peu que je me souvienne, et dire que maintenant les jeunes se plaignent que c’est trop compliqué et rude. C’est à cette époque que j’ai appris à manipuler mon chakra particulièrement, ce fut réjouissant quand mon frère le découvrit, sa tête déconfite m’avait amusée. C’est à ce moment que notre rivalité de qui serait le plus fort commença, chacun était le meilleur dans son domaine en fait. Après cela, c’est assez flou, j’ai perfectionné toutes mes marionnettes comme il fallait, j’ai amélioré mon affinité, et mon travail d’équipe avec Tsubasa. Ma mémoire commence à se flouter, un peu confus tout ça. Ma vision aussi s’amoindrit, un coup de chaud à cause du soleil tapant surement, je commence à me déshydrater on dirait. Normal, la poursuite a été longue et éreintante. Cet homme en face de moi, mon tortionnaire s’approche, son manteau avec les nuages rouges… la rumeur disait donc vrai, c’est un membre de l’Akatsuki. Enfoiré, tu m’as battu facilement en plus, quelle plaie. Komaki tu me manques, mais te rejoindre maintenant me fend le cœur, dans une telle situation en plus. Le Kazekage, le grand patron, mon chef, quand je suis arrivé dans son bureau fraichement Jûnin, cela m’avait surpris. Il voulait que je rejoigne la troupe de chasseur de mon frère, c’était un honneur mais aujourd’hui si j’avais su, cela aurait été un non catégorique. Mais on ne revient pas sur le passé… bien finissons en vielle enfoiré, on va en finir ici et maintenant, j’aurais bien aimé lui crier ça au visage mais tout ce que je réussi à dire ne fut qu’un long et désespéré soupire. La froideur du métal mon rongea le cœur, bien que ce métal soit glacial, dans mon corps cela me brula violemment, mes yeux se referma doucement, expiant une dernière phrase dans un murmure final. « Scène final, coupez ! ».

Cette représentation se passa bien finalement, ma marionnette en guise d’adversaire, les plus jeunes spectateurs avaient quitté la pièce, c’est vrai que c’était un peu violent. Mais les plus téméraires étaient resté, le but de cette pièce n’était pas de faire peur aux enfants, juste de se faire de nouveau fan et le cas échéant, se faire une nouvelle conquête d’une nuit. Car au fond, quelle autre raison avait donc une telle mise en scène .


Équipement ♣ Ninja :
Kinzôku possède les armes de Shinobi que tout le monde possède, mais il possède une très grande quantité de Sembon. A part cela, il possède une petite collection de marionnette équipée de façon normal pour la plupart, c'est à dire, des Kunai, Shuriken et autres bombes toxiques. Mais son pantin fétiche possède quelque secret en plus (décris plus en détail dans la fiche technique)




Spoiler:
 




Dernière édition par Kinzôku Kento le Ven 24 Fév - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misaki Hinari
Rokudaime Hokage / Tigresse féroce ♥
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 26/07/2011
Localisation : Fuck.

Identité du Ninja
Expérience:
100/100  (100/100)
Âge: 28 ans
Prime:

MessageSujet: Re: ¤Voilà enfin l'entré en scène du grand... du génial... Kinzôku Kento!!¤   Ven 24 Fév - 18:39

Coucou, alors, l'ensemble est bon, bien qu'un peu léger pour un Junin Spécial x)
L'histoire de ton personnage à l'air intéressante, pourquoi ne pas la développer un plus ?

Autrement, je m'en remets au jugement d'Ogito Smile


Reine SM de Naruto no Agari ~

Dream On - Glee cast version [Misaki Theme]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1389265059724.2052669.1
Ogito Yagarashi
Rokudaime Mizukage ~ Ninja Écologiste
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 25
Localisation : A côté de chez mon voisin.

Identité du Ninja
Expérience:
100/100  (100/100)
Âge: 22 ans
Prime: /

MessageSujet: Re: ¤Voilà enfin l'entré en scène du grand... du génial... Kinzôku Kento!!¤   Ven 24 Fév - 19:21

Alors alors, à mon tour de donner mon avis.

Niveau orthographe, pas grand chose à dire, si ce n'est des erreurs récurrentes sur les accords féminin/masculin. Par exemple :

"mais sa confiance est dure à acquérir. Mais par-dessus tout, alors que Tsubasa dégage une aura des plus glacial[color=red]es[/color@]"

Mis à part cela, je ne pense pas que la présentation soit trop légère pour ton rang, car elle reflète que ton niveau est, pour moi, suffisant. Cependant, il est vrai que nous ne connaissons rien de ton personnage, et que cette présentation ne nous permet pas de le connaître.

Donc, tout comme Misa, je te conseillerai d'approfondir ton histoire, pas parce que le niveau est insuffisant, mais parce que nous ne savons pas grand chose de ton personnage, et je pense qu'il faudrait nous éclaircir sur certains points de son histoire.


~ C'était Ogito Yagarashi, administrativement parlant Cool



<< Invité, notre combat sera certainement le dernier de ta vie. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-agari.forumactif.org
Ogito Yagarashi
Rokudaime Mizukage ~ Ninja Écologiste
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 25
Localisation : A côté de chez mon voisin.

Identité du Ninja
Expérience:
100/100  (100/100)
Âge: 22 ans
Prime: /

MessageSujet: Re: ¤Voilà enfin l'entré en scène du grand... du génial... Kinzôku Kento!!¤   Sam 25 Fév - 13:35

C'est bon, tu es validé Juunin Spécial de Suna !



<< Invité, notre combat sera certainement le dernier de ta vie. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-agari.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤Voilà enfin l'entré en scène du grand... du génial... Kinzôku Kento!!¤   

Revenir en haut Aller en bas
 
¤Voilà enfin l'entré en scène du grand... du génial... Kinzôku Kento!!¤
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voilà enfin l'arrivée de la fillote du roi polet
» Me voilà enfin guerrière !
» Oh ! Les voilà ...
» Recettes d'entrées en vidéo.
» Répétition et Mise en scène - Morgan Ciallmhar (Rp)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Agari :: Votre Personnage :: I. Fiches de ninjas :: . Fiches validées-
Sauter vers: